casino en ligne L'échiquier de Cergy

Menu:

Nous contacter:

E-mail :


L'actualité du club

La saison de critérium est terminée, nous terminons 3e, à une place de la qualification en phase finale !
Ali et Dorian ne pouvaient pas jouer un match où nous aurions eu de très acceptables chances de gagner, pas de bol. Heureusement, Carlos était disponible.
C'est quand même rageant, on est sûrement le seul club à ne jamais avoir décalé une ronde dans ce criterium, mais parce que c'est la dernière ronde, on ne pouvait rien faire.

Au premier, Cyril joue les noirs contre un 2062 qui se plante dans son ordre de coup, donnant une position très supérieure à Cyril. Il voit une ligne qui prend un avantage net, mais décide de la jouer dans un autre ordre de coup, loupant un coup adverse tellement fort qu'il est impératif de lâcher une pièce pour pas grand chose. Une pièce de moins en 10 coups laisse peu d'espoir, il finit par perdre.

Au deuxième, mon adversaire (2018) joue très étrangement son ouverture, me laissant une belle pression contre son roi. Néanmoins, je ne trouve aucune façon de poursuivre l'attaque, mon imposant centre étant tout de même très fragile. Je me décide donc à rentrer en finale égale. Au vu des échiquiers, je voulais proposer nulle vu que mon résultat n'aurait rien changé, mais Cyril restait confiant en son contre jeu (qu'il savait insuffisant, mais dans la pratique, qui est dangereux), j'ai donc poursuivi. J'ai réussi à rentrer une tour, et tactifier une pièce.

Carlos joue au 3 contre un 1812 qui était très au point sur l'ouverture (complètement inhabituelle) de Carlos. Très rapidement, les Blancs ont développé une initiative très efficace et finirent par gagner du pion avant de ramasser au minimum une qualité, ce qui fit abandonner Carlos.


Que faire quand on a 0/8 et qu'on dort sur lille un samedi soir?

Après avoir mangé au campagnile il était minuit j'ai proposé de sortir, nous devions être 3 on est parti à 7 ! 5 de l'équipe et 2 cambrésiens (dont je garderais l'anonymat!) pour un virée nocturne en boite sur Lille ! on y croisa des joueurs de Cappelle et du Touquet ainsi que des lillois pure souche (Djo et Wlod) ! Inutile de vous préciser que nous nous sommes couchés très tard !!

Au 1er, Hervé joua Fe2 contre la Najdorf (quel petit bras...) contre Guillaume Bianchi qui joue 2 parties par an. Je ne sais pas trop où il peut vraiment améliorer mais les noirs ont annulé sans trop de peine ! Fg5 bordel ! Fg5 !

Au 2, Noham joue contre une Catalane avec les noirs ce qui est généralement pas une super bonne nouvelle mais son adversaire joue des coups étranges et les noirs obtiennent une position confortable. Puis Noham joue imprécis et s'auto arnaque ! Il se retrouve complètement raide ! A quelques coups d'abandonner les blancs jouent tellement imprécis que Noham peut encore faire nul mais finit par perdre. " Comment je me suis fait volé ! C'était le casse du siècle ! "

Au 3, j'ai joué contre une défense tchèque (e4-d6 d4-Cf6 Cc3-c6 f4-Da5 e5-Ce4 Df3-f5?!). Malheureusement pour mon adversaire je me rapellais de ma prépa contre f5 ce qui est totalement improbable. En effet j'avais filé ma base à un ami qui m'a parlé de cette ligne au téléphone car il l'a joué en intercercle. Pas d'effet de surprise donc ! les noirs se sont retrouvés très mal et j'ai même installé ma dame en e6 avec un pion noir en e7! Les noirs cherchent du jeu mais ils sont trop vissés pour avoir des chances. Finalement une partie étonement facile contre un bon joueur. Pour moi qui ai dormi 2h c'était plutôt une bonne nouvelle !

Au 4, Cyril joue contre un système Colle les blancs obtiennent une position très agréable et super facile à jouer. Cyril souffre mais finalement les blancs manquent quelques occasions et la position se simplifie. Il semblerait que Cyril était même un tout petit peu mieux à la fin mais nul quand même.

Au 5, Dorian joue 1) b3. C'est la N2 ici c'est pas le critérium ! Je n'ai pas bien vu la partie mais il m'a dit avoir fait une grosse livraison à un moment niveau matériel. T'aurais mieux fait de sortir pour avoir joué une partie comme çà !

Au 6, Monsieur j'ai perdu parce-que je me suis couché tard joue contre une sicilienne c3. Les blancs perdent le pion e5 qui sert de point d'appui pour attaquer le roi noir. Le pion était super facile à défendre je n'ai pas compris pourquoi il l'a donné car il n'a pas le moindre jeu en compensation. Cependant les blancs gagnent malgré tout des temps sur la dame et les noirs cherchent pendant longtemps où la mettre. C'est sur que lorsqu'on est fatigué et qu'on a 12 cases pour mettre la dame c'est compliqué car on va perdre beaucoup de temps à chercher des nuances inutiles. Malgré tout sa position est solide mais à court de temps il fit une gaffe atroce et se fit mater comme un chien !

Au 7, Yves joua contre une pirc mais du bon côté... avec les blancs ! Il se retrouve mieux dans l'ouverture comme quoi sortir ses pièces sur les cases naturelles et roquer c'est pas si mal. Puis quand j'ai fini ma partie j'ai regardé sa position : une tour, des pions en moins et un roi COMPLÈTEMENT au bois ! Toujours sans le moindre contre-jeu oui Yves a l'habitude de ne jamais avoir la moiiiiindre chance pratique pour une tonne de matos en moins ! Il me regarde d'un air dégouté. C'est trop tard Yves c'était avant qu'il fallait réfléchir maintenant il est temps de signer un autographe à ton adversaire. Alors qu'il était debout Stéphane est parti le voir pour lui expliquer qu'il était temps d'abandonner ce qu'il fit rapidement.

Au 8, Océane gagne un pion très vite dans l'ouverture mais le gagna de la pire façon ! Elle avait le choix entre : déroquer le roi blanc ou bien empêcher le roi blanc de roquer. Que neni ! Elle laissa son adversaire roquer en compensation du pion donné dans l'ouverture c'était très chevaleresque ! Ensuite elle joua une finale avec Dame + 2 tours chacune avec un pion de plus. Elle joua trop passivement (2 tours pour protéger un pion A au lieu de rentrer les tours et de mater!) laissant son adversaire revenir dans la partie. Elle finit même par perdre ! Carambaaaaaa !

Va t'on finir FANNY?


Après avoir pris 7 caisses nous jouions contre Cappelle-La-Grande l'équipe la plus forte de la poule ! Nous avions donc comme consigne de nous amuser et de faire de notre mieux !

Au 1er, Noham joue avec les noirs contre Winants, je trouvais sa position un peu passive et le jeu de blancs était plus agréable. Alors que je croyais que Noham trouvait enfin du contre-jeu Winants joua Da3! qui ne menace pas grand chose mais tous les coups noirs perdent !!

Au 2, J'ai essayé une variante très moderne contre la Philidor dont je ne connaissais que quelques idées. Apparement il aurait fallu des connaissances plus précises car je ne trouve rien de mieux que d'échanger les dames pour jouer une position assez équilibrée. Par la suite je joue 2 coups très mauvais, perd 2 pions pour jouer une finale 4 pions VS 6 mais fous de couleurs opposés. Malheureusement pour moi ca perdait en ligne !

Au 3, Hervé avec les noirs fait face à une anti-sicilienne. Les blancs obtiennent moins que rien voire de très légers problèmes à un moment. Hervé annule en sifflotant !

Au 4, Cyril joue contre une moderne. Il se trompe complètement dans l'ouverture et joue Fc4 puis retourne en d3 à cause d'un truc tactique à 2 balles. Il joua ensuite Dd2 permettant aux noirs de jouer Cg4 qui mange le fou noir en e3 ! C'est là que les noirs trop gourmand joue Db6 et Cyril répond Ff4! sacrifiant le pion d4 qui donne avantage aux blancs ! Il se lance à corps perdu sur le roi noir, loupe d4! (+4!) se trompe et se retrouve à -4 ! A la fin il n'a plus de pièce...Une dame pour une pièce c'est quand même beaucoup dommage !

Au 5, Je n'ai pas trop vu la partie. Dorian a sacrifié une pièce pour 4 pions ca avait l'air a peu prêt correct. Ensuite il rentra en finale qui avait l'air complètement perdante mais annula ! Je n'ai rien compris à sa partie !

Au 6, Stéphane joue une écossaise, n'obtient rien de rien et propose nul. Son adversaire refuse en jouant De6 qui semble gagner enfin juste visuellement il suffit juste d'être un peu réveillé ! Stéphane trouve la bonne suite mais dépense un temps fou ! Ensuite son adversaire cherche du contre-jeu dans une position assez plate, il ne joue pas bien et fini par tomber dans une très mauvaise position ! Bravo Stéphane !

Au 7, Yves joue une pirc et se faire ouvrir l'aile dame en deux. il a un pion de moins et très peu de contre-jeu en compensation. C'est alors qu'Yves connaissant les principes des finales mis son roi au centre. Il le mit tellement bien au centre qu'il le coinca avec ses propres pions ! C'est là qu'il fit rire la salle entière car il était mat en 2, se leva, se mit à réfléchir debout dans une posture très étrange (Un valeeeeeeet ! One tiiiiiiiiiiime! Private joke.) joua le seul coup en dégliguant la pendule comme s'il avait trouvé une superbe combinaison et s'en alla. Bon son adversaire pris à tempo maintenant c'est mat au prochain il se remit debout. Oui Yves méprise ses adversaires et joue debout (comme en coupe de france) Son adversaire ne bougeait pas attendant sagement qu'Yves abandonne...

Au 8, Océane gaffa très rapidement dans l'ouverture et perdit une pièce. son adversaire était assez expérimentée pour s'imposer sans trop de problème.

Aie aie aie !


Afin de rétrécir l'écart de départage avec Beaumont nous devions absolument gagner 5-0 contre Ecouen !

L'équipe adverse arriva à 3 ils avaient 2 forfaits ce qui était de bonne augure ! Et ce fût chose faite nous avons bel et bien gagné 5-0 ! Malheureusement Beaumont fit de même ! La montée semble donc très compromise...

Au 1er, Je joue contre 1530 dans un gambit éléphant (1.e4-e5 2.Cf3-d5) ! Pas de bol, je me souviens uniquement que 3.exd5 est le bon coup mais rien d'autres ! Du coup j'ai été assez passif dans le début pour le pion que j'ai gagné. Par la suite mon adversaire rate une transposition en finale légèrement mieux pour moi et me laisse roquer l'attaque fut ensuite décisive.

Au 2, Ali joue un 1499 avec les noirs dans une semi slave. Il gagne un pion mais la position reste compliquée. C'est là que son adversaire au lieu de jouer Th3 avec une grosse attaque joue Rh1?? abandonnant ainsi tout contre jeu. Le seul bémol de la position noire est le fou de cases blanches qui devient actif ! Les noirs ramassent une pièce, une caloche et gagne la partie.

Au 3, Bruno joue contre un 1120. La partie commenca par 1)e4-e5 2)Cf3-Cc6 3)Fc4-Df6? 4)Cc3-Cce7? c'était déjà... originale dirons-nous ! Bruno ramasse une tour puis entraine le roi adverse au centre pour le mater !


Le 3 février nous jouions Issy les Moulineaux et subissions notre première défaite !

Au 1er, Ali joue un 2046. Il s'était préparé très précisément et connaissait énormément de ligne sur la Tchigorine ! Hélas il n'a pas eu le temps de regarder la ligne principale... C'est précisément ce que son adversaire lui a joué ! La partie fût assez fermée et compliquée mais l'attaque sur l'aile roi des noirs finit par prendre le dessus. RAS les noirs ont bien joué.

Au 2, Je joue un 2026 avec les noirs dans un hérisson. Le jouant pour la première fois de ma vie je pensais être foutu depuis bien longtemps quand l'ordi met égal... ! J'étais extrêmement passif et avec peu d'espace mais apparemment mon adversaire ne pouvait pas améliorer de façon significative. Je propose donc nulle mon adversaire refusa en jouant une série de mauvais coups qui mèna au gain d'un pion en finale ! C'est alors que je fais une faute de main... touche la mauvaise pièce... je dois la jouer ! Je perds donc une pièce et la partie !

Au 3, Dorian joue un 1911 avec les blancs. Il obtient un léger avantage d'activité dans une 4 cavaliers italienne mais peu à peu perd son avantage. La position finit par devenir complètement stérile. Le match nul fut donc rapidement conclu.

Au 4, Carlos joue un 1845 avec les noirs. Dans une est indienne qu'il ne connait pas du tout joua des coups très étranges : d6, c6, b6, Fb7, Ca6, Cc7, Ce6 (avec un pion en e7!) et se retrouve dans une position ultra passive laissant tout l'avantage d'espace à son adversaire. Ce dernier augmenta la pression et Carlos finit par craquer.


Ce dimanche 27 janvier nous jouions à Beaumont l'un des matchs clefs de la saison.

Au 1er, Je prends rapidement l'initiative avec les noirs contre un 1800 ce qui poussa mon adversaire à la bourde. Il sacrifia un pion sans jouer la suite la plus correcte (que j'avais loupé OUF!) qui était complètement plate... Par la suite j'ai juste eu à repousser quelques menaces et pousser mon pion de plus à dame !

Au 2, Ca se passe moins bien... Ali perd rapidement un pion sur une gaffe contre un 1800 sans la moindre compensation. Néanmoins il place ses pièces de la façon la plus menaçante possible ce qui effraya son adversaire qui finit même par proposer nulle dans une position objectivement gagnante ! Ali accepta malgré son envie de continuer ! Bon esprit d'équipe il a accepté de faire passer l'équipe avant lui.

Au 3, Bruno réussit en moins de 10 coups à entrer dans un setup idéal dans la française d'échange avec les noirs en face d'un 1800. Par la suite il jouera le quelque peu passif Fe6 plutôt que Ff5 qui était avantage noir. Il rentrera dans une position passive et se fit ouvrir comme une coquille !

Au 4, Carlos a joué un peu passivement le début de partie mais son adversaire a relâché à un moment la pression. Carlos en profitera pour se créer un pion passé sur l'aile dame et un gros avantage au centre ! Il dominera légèrement mais sûrement tout le reste de la partie en finissant par une jolie pointe !

Au 5, Stéphane se trouva dans une position qui me semblait perdante mais son adversaire joua une suite un peu surprenante car trop précipitée et Stéphane parvint à transformer sa position passive en attaque très dangereuse sur le roi adverse ! Il parviendra même à gagner la dame contre tour + cavalier ! Mais quelques coups plus tard, trop stressé par l'enjeu de la partie, il finit par mettre sa dame en prise !

Très lourd bilan, on les tenait pourtant ! Désormais nous sommes contraints de battre Ermont et Ecouen sur des scores écrasants car Beaumont n'a plus que des matches "faciles" à jouer.

To be continued...


<< <  Page  15 sur 19  > >>

 

roulette en ligne